La musique aux Draveurs

La musique aux Draveurs

Une grande vitalité musicale se remarque au Centre de services scolaire des Draveurs. En effet, l'événement annuel des Choralies nourrit un engouement exceptionnel pour la musique et plus particulièrement pour le chant choral. 

Fondées en 1989 par Maurice Périard, ce rassemblement de quelques chorales avait pour objectif premier d’offrir une expérience de concert aux jeunes choristes du milieu scolaire. Depuis plusieurs années, les Choralies de la Commission scolaire des Draveurs est devenu un événement culturel régional de grande envergure et compte en moyenne six concerts, une trentaine de chorales d’enfants, environ 1800 choristes et 4000 spectateurs. 

Au fil des ans, nous avons réalisé l’impact culturel de ce rassemblement autour du chant choral. En effet, les Choralies représentent plus qu’une expérience de spectacle, cet événement est devenu au fil des ans un véritable noyau transmetteur de notre patrimoine chanté. Autour d’un thème qui permet une exploration musicale, culturelle et pédagogique, deux chants communs sont choisis et interprétés par tous les participants. En plus de recevoir une base en chant choral et de bénéficier de tous les avantages qui y sont associés, les jeunes découvrent un grand répertoire essentiellement francophone, forlklorique et traditionnel de même que les grands auteurs d’ici à travers les thèmes choisis.  

Aux Choralies des Draveurs, l’année 2017 marque le début d’une collaboration exceptionnelle avec la Société de musique contemporaine du Québec avec le projet « chantons nos compositeurs ». Pour cette première année de collaboration, six œuvres composées par ou inspirées des compositeurs reconnus lors des Séries hommage de la SMCQ, soit Claude Vivier, Gilles Tremblay, Ana Sokolovic, Denis Gougeon, John Rea et José Evangelista, ont été interprétées lors des concerts des Choralies les 3, 4 et 5 mai 2017, à la Maison de la culture de Gatineau. Les œuvres ont fait l’objet d’un enregistrement par nos chorales et ont été publiées dans un recueil spécialement conçu à l’intention de la clientèle scolaire. Cette enrichissante collaboration se poursuit en offrant à chaque année, une composition originale à l’intention des chorales scolaires et offre ainsi aux jeunes un contact privilégié avec la musique d’aujourd’hui et les compositeurs « encore vivants » ! Les compositeurs François-Hugues Leclair, Simon Bertrand de même que la compositrice Katia Makdissi-Warren ont offert des moments magiques avec les chansons écrites tout spécialement pour les enfants.  Même en temps de pandémie, le compositeur Denis Gougeon travaille à l'écriture de 9 chansons pour la prochaine année 2021-2022. 

Un tel événement au sein de la Commission scolaire est une occasion exceptionnelle pour réaliser des projets interdisciplinaires de nature artistique (arts visuels, poésie, vidéo, graphisme) ou encore avec les matières scolaires telles que le français, l’histoire et l’univers social. Par le biais des Choralies, le chant choral devient un outil pédagogique qui favorise et consolide les apprentissages des élèves qui participent, de près ou de loin, à l'événement.  Depuis plus de 30 ans, environ 30 000 élèves ont participé aux Choralies, les enseignants-chefs de chœur ont acquis et perfectionné significativement leurs compétences en direction chorale et conséquemment, une véritable tradition de chant choral ne cesse de fleurir en Outaouais.

Que ce soit à travers les Choralies ou autres événements, les chorales scolaires ont un rôle primordial à jouer dans la transmission du patrimoine chanté. Depuis la « presque » disparition complète des chorales paroissiales pour les jeunes, la tradition du chant choral semble d’éteindre peu à peu au sein des communautés francophones québécoises. Tout récemment, le Centre de services scolaires des Draveurs entamme une collaboration avec l'Alliance chorale du Québec afin de mettre sur pied un réseau de chorales en milieu parasoclaire à l'échelle québécoise (RCEQ).  L'objectif étant de conserver vivant notre patrimoine chanté, que nos  jeunes soient en mesure de fredonner les comptines traditionnelles, les chants de la Bonne chanson, nos compositeurs et chansonniers marquants.